Réaliser un audit SEO : les principales étapes à suivre

La digitalisation de la société et la modernisation des modes de consommation ont induit depuis quelques années, une métamorphose dans le monde des affaires. Aujourd’hui, les entreprises créent des sites web aux fonctionnalités diverses. Pourtant, pour mieux jouer leurs rôles, ils doivent être bien référencés. Le SEO intervient alors comme un atout majeur et les plus grands entrepreneurs pour évaluer leurs performances réalisent des audits SEO. Ce contenu vous en parle plus.

Définir des objectifs SEO simples

Ces objectifs peuvent concerner par exemple l’élévation du taux de trafic organique sur un certain nombre de mois ou encore la mise en place d’un certain nombre de backlinks. Il en va de même aussi pour le pourcentage souhaité en matière de référencement local au bout d’une période. L’Agence cybersécurité Rouen et ses professionnels qualifiés vous conseillent à ce propos. Pour ce même but, Rssi partagé Normandie vous accompagne aussi dans l’élaboration d’une plateforme correspondant aux normes.

Définir une formule pour l’utilisation des mots clés

À ce niveau, il vous faut choisir des mots clés pertinents en adéquation avec les différents contenus ou produits promus sur la plateforme numérique. Ces mots clés sont limités à 10 ou à 150 tout au plus et dépendent de l’étendue du marché ciblé. Néanmoins, ceci n’est que le début, car pour poursuivre dans le bon sens, il faut mesurer les performances de ces mots clés. Ceci se fait grâce à un instrument digital de suivi de position.

Faire un crawling du site web

Avec un logiciel approprié comme Screaming Frog, il est possible d’exporter le contenu d’un site web. Ce procédé est un facteur d’amélioration du SEO tout comme l’élimination et la redirection des erreurs 302.

Procéder à la vérification des extensions

À ce stade de l’audit SEO, il faut s’assurer que Google a accès à toutes les pages pour permettre au site web de bien se référencer. Pour cela, depuis la fonction couverture du « Search Console », vous devez vérifier le fichier robots.txt.

La section Sitemaps peut par ailleurs vous renseigner sur l’installation effective d’un Sitemap qui en réalité facilite aussi le référencement.

Évaluer la structure du site web

Pour l’indexation des moteurs de recherche par les robots Google, l’architecture compte beaucoup. Lors de l’audit SEO, il faut donc vérifier la disposition hiérarchique des menus, sous-menus et autres catégories.

Finaliser l’audit SEO du site web

Il faut maintenant s’occuper de la correction des contenus dupliqués et de l’analyse SEO hors site. Ce dernier point concerne l’audit des liens entrants. Il s’agit d’un paramètre déterminant dans le référencement naturel. À tout cela s’ajoute l’analyse technique de l’expérience utilisateur. Elle vous permettra de déterminer si les sections et autres paramétrages du site web permettront une navigation facile de l’internaute.